J’ai connu le corps de ma mère

 

 

Gladys Brégeron

J’ai connu le corps de ma mère

 

 

 

Editeur : Isabelle Sauvage

ISBN : 2917751614

Dimension : 15X12 cm

56 pages

Date de parution :  2015

Prix : 11e

J’ai connu le corps de ma mère est une « couche » particulière, comme une excroissance de Couches que nous publions parallèlement. Où la phrase s’étire davantage, sans doute moins pudique, où l’auteure se met plus à nu, plus à vif. Gladys Brégeon ne tait pas ce qu’elle doit au Journal de deuil de Barthes, où l’a happée cette phrase, « J’ai connu le corps de ma mère malade, puis mourante. » Qu’elle n’en ait retenu qu’une partie dit comment elle s’en émancipait, tout en l’englobant. Dit ce qui en elle surgissait de l’agonie, du deuil auquel elle était confrontée.