Interventions poétiques Les BIPs / Les POCs / Les APIs / Les Cliques

EN INTERIEUR

 

Les BIPs (Brigades d’Interventions Poétiques)

Les B.I.Ps sont composées de deux comédiens-poètes, colporteurs de mots, d’histoires et de sensations, entrant de façon impromptue dans les classes, les amphis, les bureaux, afin de faire découvrir en un temps très bref (et suspendu, comme une parenthèse) un petit condensé de poésie classique et contemporaine, avant de repartir comme ils sont venus, laissant résonner les mots et les images… Sensibilisant ainsi les plus jeunes et réveillant l’appétit des plus aguerris à l’art poétique.

Des interventions « surprises » Ces interruptions sont programmées, en amont, en collaboration avec le corps enseignant, la collectivité ou l’entreprise de chacun des lieux, laissant l’entièreté de la surprise aux élèves, au public ou aux salariés.

Les interventions durent de trois (dans les bureaux) à dix minutes (dans les classes), ce qui permet aux deux comédiens de couvrir une collectivité ou un établissement scolaire au cours d’une même journée (depuis leur création en 2004, les BIPs ont ainsi touché plus de 100 000 élèves dans les collèges du département de l’Eure).

Les POCs (POèmes à la Carte)

Un comédien muni d’une valise va à la rencontre du public (dans une association, chez un habitant, dans une bibliothèque…) et fait une présentation originale d’un petit panel d’auteurs, classiques et contemporains, (sur la thématique du  « printemps des poètes ») en disposant leurs livres sur sa valise au libre choix des auditeurs eux mêmes. Une fois deux des ouvrages choisis, le comédien se lance alors dans leur lecture.
Deux programmes différents sont proposés selon les publics : l’un à destination des adultes et l’autre, à destination des enfants.

Des lectures à voix haute : ces lectures sont autant l’occasion d’un rappel que d’une découverte. Elles sont évidemment un moment de partage et de transmission du goût des livres de poésie qui sortent décidément trop peu des rayons des bibliothèques. Les livres retenus sont ensuite donnés à la bibliothèque, à l’association ou à l’habitant qui a accueilli la lecture afin qu’ils poursuivent vaillamment leur vie.

Ces interventions peuvent avoir lieu en matinée ou en soirée (à l’occasion d’un goûter, d’un apéro ou d’une veillée) pour une durée d’une heure comprenant la présentation des auteurs, le choix des livres et la lecture de fragments de deux d’entre eux.  

Les APIs (Agitateurs de Poésie et d’Imaginaire)

Les Agitateurs de Poésie et d’Imaginaire (API’s), sur le même principe que les BIP’s ou les POC’s, sont constitués de deux comédiens qui vont animer des jeux autour de l’écriture poétique. Il peut s’agir de petits ateliers d’écriture « à la manière de … », ou de jeux autour de poèmes sur une thématique spécifique, ou encore « une chasse aux mots » dans une bibliothèque afin de reconstituer quelques poèmes existants classiques comme contemporains.

Cette intervention d’une heure environ est adaptée aux différents publics, adultes comme enfants. Les comédiens concluent leurs interventions par la lecture du ou des poèmes reconstitués.

Cette forme est une nouveauté présentée pour la toute première fois l’année dernière et qui a remporté un franc succès auprès des bibliothèques, médiathèques et maisons de retraite du département de l’Eure.

 

 

DANS L’ESPACE PUBLIC

Les Cliques (Interventions poétiques de rue)

Composées de trois comédiens à pied, à vélo ou en parapluie, elles déambulent de place en place, de ville en ville, sur un rythme lent et dans une démarche singulière soufflant leur poésie au creux des oreilles curieuses des passants étonnés. 
L’année dernière, après les chuchoteurs (qui sussurent des poèmes dans de long tuyaux) les parapoètes (qui disent des poèmes sous leur parapluie) et les cyclopoètes (qui remettent au public des poèmes sous forme de lettre), les Cliques ont donné naissance aux pêcheurs de poèmes, présentant au bout de leur canne un poème qu’ils récitent ensuite à ceux qui l’attrape… Une façon ludique de partager la poésie.

Des interventions de rue : Ces interventions « spectaculaires » s’adressent à l’ensemble de la population, publics, commerçants ou passants, et sont un petit moment en apesanteur, une parenthèse poétique dans les vies parfois bousculées des habitants. 
Les trois comédiens interviennent en matinée ou en après-midi en deux services d’ 1h30. Dans des espaces très vastes, ou très peuplés, il est intéressant de faire intervenir plusieurs cliques au même moment  

Coût : 750 euros par clique, pour 2 X 1h30 d’intervention + 0,40 euros par km au départ de Val de Reuil