Fantasqueries

Jean-Pascal Dubost

Fantasqueries

 

Editeur : Isabelle Sauvage

ISBN : 978-2-917-75176-3

Dimension : 20X14 Cm

97 pages

Date parution : 2016

Prix : 17e

 

C’est avec beaucoup d’humour que Jean-Pascal Dubost entame ses Fantasqueries en les désignant comme un « livre raté », preuves à l’appui, tempérant son autocritique en ajoutant que c’est aussi un « petit désastre jubilatoire », « hirsute »… Humour et jubilation. Maîtres-mots de l’histoire, qui seraient pourtant réducteurs si l’on ne rajoutait une immense culture littéraire… et ce n’est pas tout.
Entre prologue (en quoi le livre est raté) et épilogue (liminaire du livre non raté…), Fantasqueries offre douze textes dont le premier et le dernier, « Poésie-Ho » et « Poésie-Ha » forment aussi une boucle, l’un fait uniquement d’expressions toutes faites affirmant que la poésie « est une autre paire de manches qui oblige à mettre la main à la pâte », l’autre en alignant des définitions, qu’il faudrait toutes reprendre pour tenter de circonscrire ce qu’est l’art de Jean-Pascal Dubost, mais que l’on pourrait résumer par : « une outrance de langue et de langage », « de la débauche d’énergie », « une arme de combat » « inactuelle » qui « a tous les droits » et « nuit gravement à la bêtise ».