Soirée poétique – Nans Vincent (En attendant l’histoire) et Cie Les Ames silencieuses (Passeur d’Ombres) + Rencontre-lecture avec Hortense Raynal & Laure Samama

Quand :
17 décembre 2020 @ 19 h 00 min – 22 h 00 min
2020-12-17T19:00:00+01:00
2020-12-17T22:00:00+01:00
Où :
La Factorie - Maison de Poésie de Normandie
Ile du Roi
Coût :
5 euros / Gratuit pour les adhérents

19h – SORTIE DE FABRIQUE – Nans Vincent pour En attendant l’histoire

 ©MilenaLeMao

 

Gentleman aux allures de dandy, accompagné de ses machines et sa guitare, Nans Vincent mélange savamment l’electro-pop, la chanson et les infra-basses, pour habiller en couleur sa poésie.

Nans Vincent se révèle en 2018 avec son premier album, Ca va mieux, Merci.

De lieux intimistes en passant par le Festival du Bout du Monde, les premières parties de La Rue Kétanou au Cabaret Sauvage, Les Têtes Raides au Bataclan ou encore Debout sur le Zinc et Cali prochainement, il écume la France avec plus de 150 dates.

A seulement 24 ans, il prépare son second album, En attendant l’histoire, qu’il présentera début 2021, dans un seul-en-scène électro à texte et à danser.

Nans Vincent sera en résidence à la Factorie du 7 au 18 décembre 2020. 

 

19h30 – SORTIE DE FABRIQUE – Cie Les Ames silencieuses pour Passeur d’Ombres

 

Passeur d’ombres est un court-métrage ainsi qu’un spectacle de poésie théâtralisée et dansé, accompagné d’images projetés en lien avec le thème de la représentation.

Il s’agit de l’Ombre d’une femme nommée Julia éperdument amoureuse de l’Ombre de son amant marié Alexandre. Ces deux entités ne supportant plus les liens qui les unissent à leurs hôtes demandent aux corbeaux, véhicules de leurs âmes, de les mener vers un ailleurs. Le Passeur d’Ombres, figure centrale et présence mystérieuse qui ponctue le spectacle, accepte de les mener vers leur funeste destinée. Alors dans une folle inverctive contre la vie, ils décident ensemble de déchirer leur lien terrestre pour enfin s’unir de l’autre côté afin d’assouvir cet impossible amour.

Cie Les Ames silencieuses sera en résidence à la Factorie du 7 au 18 décembre 2020. 

 

20h – SCENE OUVERTE POETIQUE 

Un poème dit = Un verre offert

 

20h30 – RENCONTRE – LECTURE avec Hortense Raynal & Laure Samama 

Hortense Raynal

Diplômée de l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm en littérature, ainsi que de la Sorbonne, Hortense Raynal a été professeure de lettres puis artiste entre La Ciotat, Paris et Estaing. Issue d’un milieu rural au coeur de l’Aveyron, elle conserve un grand attachement à ses origines – et son accent ! – qui lui fournissent de la matière de création. Sa formation théâtrale se fait avec Lionel Parlier et la Compagnie des Xylophages. Grande «expérimenteuse», elle touche à la photographie et à la vidéo, au théâtre et à la poésie. La lecture à voix haute, théâtralisée, est un de ses domaines favoris pour faire vivre ses mots, ses fragments écrits, sur scène. Poétesse et artiste, elle est donc «poétiste». Elle donne également des ateliers d’écriture pour adulte et enregistre un podcast qui a vocation à propager la poésie par le média sonore. Ainsi, le podcast «Poésie à voix haute» est disponible à l’écoute sur Spotify.

Interventions au centre de détention Les Vignettes de Val-de-Reuil

au CHI Elbeuf-Louviers-Val-de-Reuil

2 classes de l’Ecole de Léry en immersion à la Factorie

Hortense Raynal sera en résidence à la Factorie du 7 au 18 décembre 2020. 

 

LSamama-Portrait

 

Après avoir longtemps exercé l’architecture, Laure Samama se consacre aujourd’hui à l’écriture et la photographie. Elle crée des livres d’artiste dans lesquels elle fait se rencontrer textes et images.

Elle a exposé à la galerie Vu en 2017 et à la Maison Doisneau en 2018. La Bibliothèque Nationale de France a acquis ses livres d’artise. Elle a publié deux ouvrages aux éditions Arnaud Bizalion, Ce qu’on appelle aimer et Tes mains s’effacent, et Le rêve de René aux éditions Furtives.

Elle fait partie du comité éditorial de la revue Spasme et publie régulièrement poèmes et nouvelles dans des revues littéraires, La moitié du fourbi, L’allume-feu, Rue Saint-Ambroise …

Tout en continuant d’écrire et de photographier, elle explore aujourd’hui de nouvelles techniques comme la typographie ou le monotype et d’autres modes de restitution tels que la performance.

Ateliers d’écriture en mouvement avec l’Ecole des Cerfs-Volants et le Collège Alphonse Allais de Val-de-Reuil

Laure Samama sera en résidence à la Factorie du 7 au 18 décembre 2020. 

 

Soirée poétique – Les Plastiqueurs (Métamorphose) et la Cie Termos (La Vie des bord(e)s) + Rencontre-lecture avec Ada Mondès et Yoann Thommerel
             → Soirée poétique “Les poètes n’hibernent pas” – Rencontre-lecture avec Marine Riguet et Sara Bourre + Rim Battal et Saïd Mohamed