Soirée poétique – Gaëlle Pranal (Iles) & La Marie Bell Cie (Dépressives) + Rencontre-lecture avec Marc Oho Bambé, Jenny Dahan, Julien Marcland et Molly Lou Freeman

Quand :
18 février 2021 @ 19 h 00 min – 22 h 00 min
2021-02-18T19:00:00+01:00
2021-02-18T22:00:00+01:00
Où :
La Factorie - Maison de Poésie de Normandie
Ile du Roi
Coût :
5 euros / Gratuit pour les adhérents

19h – SORTIE DE FABRIQUE – Gaëlle Pranal pour Iles

Gaëlle Pranal

Cette résidence s’inscrit dans la continuité d’un travail d’exploration autour et à partir d’îles. En Méditerranée, à Marseille, les îles Pomègues et Ratonneau. En Océan Atlantique, l’île Wrac’h au sein de l’archipel de Lilia. À la Factorie, il s’agira de prendre pour territoire d’exploration la confluence de la Seine et de l’Eure, en la considérant comme un archipel d’îles de terre et d’eau. À partir d’outils tels que la marche et la notation, une écriture des lieux pourra émerger et se donner à lire. Lors de la sortie de résidence, ces trajets et notes seront mises en partage lors d’un temps de lecture des rouleaux, en composant avec l’espace et les personnes en présence.

Gaëlle Pranal sera en résidence à la Factorie du 8 au 19 février 2021. 

19h30 – SORTIE DE FABRIQUE – La Marie Bell Compagnie pour Dépressives

Dépressives

Avec leurs voix de crécelles, trois femmes aux yeux cernés, à la peau grasse et aux cheveux abimés vont vous interpréter les chansons les plus tristes de l’histoire de la variété.

Elles n’ont qu’un message : le monde est moche.

Elles n’ont qu’un but : vous faire pleurer, de rire, de tristesse, ou de pitié.

La Marie Bell Compagnie sera en résidence du 8 au 19 février 2021. 

20h – RENCONTRE – LECTURE avec Marc Alexandre Oho Bambé, Jenny Dahan, Julien Marcland et Molly Lou Freeman 

Marc Alexandre Oho Bambe, alias Capitaine Alexandre, est poète et slameur. Né en 1976 à Douala, au Cameroun, il est bercé par la poésie dès son plus jeune âge, notamment par Aimé Césaire et René Char. En 2006, il fonde le collectif On A Slamé Sur La Lune, troupe de poètes slameurs, musiciens, metteurs en scène, plasticiens, vidéastes et performeurs, qui en 2010 sort son premier album. Les membres du collectif multiplient les interventions culturelles et les performances scéniques, et affirment leur ambition pédagogique : celle de sensibiliser le public à la poésie, au spectacle vivant et au dialogue des cultures.

À partir de 2009, Marc Alexandre Oho Bambe publie de la poésie, notamment Le Chant des possibles, aux éditions La Cheminante (prix Fetkann ! de poésie, 2014, et prix Paul Verlaine de l’Académie française, 2015), Résidents de la République (La Cheminante, 2016) et De terre, de mer, d’amour et de feu (Mémoire d’encrier, 2017).

Capitaine Alexandre slame ses textes et chante les possibles sur les scènes du monde entier, intervient lors de conférences internationales, et donne de nombreux concerts littéraires en France et à l’étranger. Sa dernière création, De terre, de mer, d’amour et de feu, est un opéra slam baroque, présenté en juin 2017 en avant-première à la Fondation Louis Vuitton dans le cadre de la Carte blanche d’Alain Mabanckou.

Marc Alexandre Oho Bambe enseigne depuis dix ans et transmet à ses élèves et ses étudiants le goût de la littérature et de la poésie. il est également chroniqueur pour Africultures, Médiapart, Wéo et Le Point Afrique.

Ateliers d’écriture avec 4 classes du collège de Bourg Achard

Marc Oho Bambé sera en résidence à la Factorie du 8 au 19 février 2021. 

 

20h30 – RENCONTRE – LECTURE avec  Jenny Dahan

Jenny Dahan a écrit ses premiers textes sous formes de chansons à l’adolescence et elle a continué ensuite longtemps à s’exprimer sous cette forme (qu’elle pratique encore). De 2010 à 2017, elle a promené ses textes sur scène.

Puis, elle a senti la nécessité de faire une pause. Elle a découvert la méditation, la pratique du clown et l’improvisation et elle est partie en voyage avec ses enfants.

De cette période sont nés les textes qui constituent son premier recueil de poésie sorti en 2018, Ramdam.

En 2018, elle reprend peu à peu la scène mais différemment, avec plus de risques et de liberté, et beaucoup moins de dates. Aujourd’hui sur scène, elle propose des moments entre performance, concerts, poésie, chansons et autres absurdités. Avoir du temps pour écrire est une priorité.

Interventions au Centre de détention Les Vignettes de Val-de-Reuil et au CHI Elbeuf-Louviers-Val-de-Reuil

 

21h – RENCONTRE – LECTURE avec Julien Marcland et Molly Lou Freeman 

Julien Marcland et Molly Lou Freeman travailleront pendant cette période sur un projet de traduction. Ils le présenteront au public ce soir là. 

Photo : Virginie Jousset

 

Julien Marcland est à la fois poète, metteur en scène et comédien. Il a publié à ce jour Neige, Réclame, et Sur l’Oubli aux éditions Les Cygnes, Parole et muique aux éditions Le Veilleur Beaux présents dorés chez Christophe Chomant éditeur.

Il a créé le jeu de cartes et de poésie Duodecim, chez Playfactory et vient de terminer la traduction d’un recueil du poète américain Geoffrey Nutter, Soir d’été, avec Molly Lou Freemann chez Christophe Chomant. Depuis 2001, il a monté plusieurs spectacles écrits et mis en scène, et événements, comme le festival «Du haut des cimes de Ménilmontant», avec sa compagnie Belles Absentes.

Il est en tournée actuellement avec son dernier spectacle «Beaux présents dorés, ou le voyage dans l’alphabet extraordinaire de Jude Call Mirann», ainsi que dans l’écriture de nouveaux projets. Son récit Un jour neuf va paraitre aux éditions Unicité à la rentrée.

Ecrire en marchant, avec l’école des Cerfs-Volants et le collège Alphonse Allais de Val-de-Reuil

Julien Marcland sera en résidence du 8 au 19 février 2021 à la Factorie. 

Molly Lou

 

Molly Lou Freeman est une écrivaine franco-américaine représentée par l’agence Massie & McQuilkin (NY). Elle vient de terminer son premier roman en anglais et travaille actuellement sur son deuxième. Elle traduit, enseigne la littérature et anime des ateliers de poésie en France et aux Etats-Unis. Avec plus de 45 publications ainsi que des prix dans des journaux littéraires américains, elle est diplômée de Brown (licence) et du Writers Workshop de l’université d’Iowa (masters) où elle a gagné le prix de l’Académie des Poètes américains. A deux reprises elle a été lauréate du concours du Centre National du Livre. A la Factorie, elle achèvera, avec Julien Marcland, la traduction du dernier recueil de poésie de la poète américaine Barbara Guest.

Ecrire en marchant, avec l’école des Cerfs-Volants et le collège Alphonse Allais de Val-de-Reuil

Molly Lou Freeman sera en résidence du 13 au 19 février 2021 à la Factorie. 

Soirée poétique “Les poètes n’hibernent pas” – Rencontre-lecture avec Marine Riguet et Sara Bourre + Rim Battal et Saïd Mohamed
             → Soirée poétique – Cie 1% Artistique (Projet Pink) & Cie Le Phare et la Nuit (La Vie immédiate) + Rencontre-lecture avec Véronique Kanor, Junior Pierre dit Léon & Carole Stéphanopoli