Actions artistiques hors les murs

La Factorie mène également de nombreuses actions artistiques à destination de tous les publics, à travers des ateliers et interventions auprès de différentes structures. 

 

SAISON 2020/2021

 

 

Culture / Santé

Un petit coin de poésie – EPHAD de Gisors

Atelier d’écriture poétique sur la thématique des souvenirs avec les résidents de l’EPHAD et les élèves du lycée Louise Michel, puis avec les séniors de Gisors résidant dans une structure gérée par le CCAS. Après un travail de poésie qui permettra de réaliser une activité nouvelle en jouant avec les mots, les poèmes seront travaillés avec les séniors, puis lus par les résidents au cours d’une lecture-spectacle et une exposition à la salle des fêtes de Gisors. 

Intervenants : Marion Renauld, Ada Mondès et Sara Bourre

 

Premières loges – CHI Louviers-Elbeuf-Val-de-Reuil Les Feugrais

Dans l’antre du service de dialyse, entièrement ouvert, se croisent et s’interpellent des duos d’artistes du spectacle vivant (poètes, musiciens, conteurs, clowns …) qui mêlent les langages, les corps en mouvement et leurs voix aux instruments, pour le plaisir des patients dialysés, qui sont aux premières loges de ces actes artistiques et instantanés. Premières loges a pour vocation d’ouvrir la porte à une certaine forme de résistance pour les patients, invités à s’échapper, avec l’aide des poètes et des artistes, de leur maladie et de leur quotidien. Les auteurs échangeront avec les patients et le personnel soignant pour qu’ils témoignent de leur maladie, quotidien etc. Les écrits seront ensuite retravaillés et rendus public à travers des lectures qui seront données dans le cadre du Printemps des Poètes au sein du CHI et du Festival Poésia à la Factorie.

Intervenants : Yoann Thommerel, Hortense Raynal, Jenny Dahan, Carole Stephanopoli, Thézame Barrême + duos d’artistes de la Factorie

 

*

 

Culture / Justice

Rencontre avec des poètes au centre de détention de Val-de-Reuil Bibliothèques du centre de détention Les Vignettes de Val-de-Reuil

La Factorie (Julie Le Meur) sera en charge des 4 bibliothèques du centre de détention Les Vignettes de Val-de-Reuil, et organisera des rencontres avec les poètes en résidence tout au long de l’année.

Intervenants : Caloniz Herminia (Paloma Hidalgo), Ada Mondès, Hortense Raynal, Marine Riguet, Jenny Dahan, Carole Stephanopoli, Thézame Barrême

 

Jumelages / Résidences

Si les arbres pouvaient parler – 2 classes de l’Ecole des Cerfs-Volants et 1 classe du Collège Alphonse Allais de Val-de-Reuil

Par le biais de la poésie, montrer que l’écriture est vivante et pas seulement consignée dans les livres. C’est également l’occasion de familiariser les élèves à la rencontre d’auteurs et de les inviter à sortir l’écriture et la lecture du cadre scolaire en marchant, en rythmant sa parole, en s’adressant à la nature plutôt qu’à des humains. C’est enfant l’occasion de renouer avec l’environnement et d’en faire un allié du temps présent. Inventer dans et pour la nature afin de créer avec peu, mais avec l’essentiel. Profiter de la présence d’auteurs étrangers pour regarder le monde de façon plus large et par le biais de la lecture et de l’écriture, retrouver la patience du voyageur immobile.

Intervenants : Doïna Ioanid, Yoann Thommerel, Laure Samama, Julien Marcland, Molly Lou Freeman, Véronique Kanor,

Dessine moi un poème – 2 classes CM1 & CM2 de l’Ecole Jules Ferry de Léry

Le projet est, outre d’inviter les élèves à fréquenter un établissement culturel, de les amener à observer, puis dessiner la nature environnante (le village se trouve entre une très grande forêt dominiale et une rivière ainsi que des las, la nature y est donc extrêment présente). Cet espace d’interprétation de la nature (ce que je vois et comment je le représente) servira de base à l’écriture d’un poème, le principe étant que chaque élève soit confronté à l’univers visuel d’un autre élève. La mise en forme finale permet d’envisager un travail plus collectif favorisant l’échange et la valorisation commune de l’œuvre finale.

Intervenantes : Hortense Raynal Jenny Dahan, Mina El Bakali

Arbres – voyages – 4 classes de 6ème du Collège de Bourg Achard

Jouer par le biais de la poésie à une approche sensible de l’écriture en se moquant des codes et des règles pour mieux les maîtriser et s’en affranchir. L’atelier s’appuiera sur le thème du festival POESIA « Si les arbres pouvaient parler » en déclinant trois principales directions : – les arbres sont des migrants (la plupart des arbres de nos forêt et de nos jardins proviennent d’autres pays, voire d’autres continents) ce qui permet d’imaginer leur migration et la richesse qu’ils nous ont apporté – les arbres sont des géants : leur vue, et leur point de vue, sont donc forcément plus étendus que les nôtres – les arbres vivent beaucoup plus longtemps, ce qui fait d’eux des grands témoins de l’histoire de la planète.

Intervenants : Rémi Checchetto, Junior Pierre dit Léon, Annabelle Verhaeghe & Benoit Toqué

 

Autres actions

CHAE – 4 classes de l’école du Mesnil-en-Ouche

C’est une première en France. En 2019, après les classes à horaires aménagés pour les enseignements artistiques (musique, danse, théâtre, dessin), sportifs ou linguistiques, les classes à horaires aménagés écriture ont vu le jour dans les académies de Rouen et de Caen. Chaque classe bénéficie d’un atelier hebdomadaire d’1h30 consacré à la lecture et à l’écriture. La venue régulière d’un écrivain permet d’approfondir les fondamentaux tout en sortant du cadre scolaire, d’aborder la lecture et l’écriture de façon vivante et créative.

Intervenantes : Anouk Journo (2019/2020), Mélanie Leblanc (2020/2021)

 

Langues – 1 classe de l’école primaire et 1 classe du collège de Beuzeville

Pour la 3ème année, la Délégation à l’action artistique et culturelle de la région académique Normandie associent plusieurs acteurs culturels et auteurs afin de partir à la rencontre d’élèves de la région. Après Lola Lafon, David Dumortier et Laure Mi Hyun Croset, la Factorie fera intervenir cette année Sandra Mousempès. Avec des ateliers hebdomadaires pendant deux mois, l’auteur initie les élèves à l’écriture. Leurs écrits sont ensuite publiés dans un ouvrage collectif publié aux éditions Christophe Chomant, présenté durant le festival POESIA au mois de mai.

Intervenante : Sandra Moussempès

Eau de vie, Eau de là – 10 classe d’écoles primaires et de collèges du Parc Naturel des Boucles de la Seine Normande

L’eau fut (et demeure) une intarissable source d’inspiration pour les poètes (de Villon à Queneau en passant par Hugo et Vilmorin) et elle est aujourd’hui au cœur des préoccupations humaines (raréfaction, pollution et montée des océans). Chaque poète aura en charge 5 classes et guidera les élèves dans un univers qui fera la part belle à l’écrit, à la parole ou à l’image. Avec Alexis Pelletier, les élèves verront comment la poésie a parlé, parle et parlera encore de l’eau. Ils écriront avec l’eau ou contre elle. Avec Mélanie Leblanc, les élèves réaliseront des vidéo-poèmes sur le thème de l’eau.

Intervenants : Mélanie Leblanc, Alexis Pelletier

 

SAISON 2019/2020

Actions inachevées, reportées à la rentrée scolaire 2020

 

La piste aux poèmes – Ecole Louise Michel de Val-de-Reuil

Aborder le cirque au travers de la poésie. Toutes les classes de la maternelle Louise Michel sont concernées (5 classes, 120 élèves). 15 séances d’intervention par les artistes de la Factorie par classe, réparties entre arts du cirque et éveil théâtral et précédées d’une sélection de poèmes choisie avec les élèves. Présentation d’un état du travail en fin de parcours devant toutes les familles de l’école.

Intervenants : Jérôme Revel & Robin Panel

Poésie à voix haute – Ecole des Cerfs-Volants et collège Alphonse Allais de Val-de-Reuil

Sensibiliser les élèves à la poésie, leur faire connaître la Maison de Poésie de Normandie. Les familiariser à la lecture de la poésie en travaillant davantage l’aspect émotionnel et intime de celui ci. Les familiariser à l’écriture poétique en rendant concrète la présence des auteurs et de leurs livres dans les classes. Les amener à dire la poésie à voix haute pour mesurer la façon dont elle est entendue et perçue par les autres élèves. Enregistrer certains passages pour les diffuser ensuite dans le cadre de l’école et du festival POESIA.

Intervenants : Hélios Azoulay, Fred Griot, Pierre Soletti et Patrick Verschueren

Territoires ruraux / Territoires de culture – Ville de Criel-sur-Mer

Le projet s’articule autour de 4 axes : – la résidence d’artistes travaillant de concert avec la population – Un affichage poétique « sur le chemin de l’école » (des poèmes gravés dans la pierre ou imprimés sur des plaques métalliques) – Un temps fort durant le Printemps des Poètes (occasion de montrer les travaux des résidents en lien avec la population en y adjoignant des interventions poétiques dans les rues et dans les commerces) – Un parcours poétiques valorisant le paysage (une déambulation poétique permettant de redécouvrir le paysage maritime, en prélude du festival POESIA)

Intervenants : la Cie Rêve Mobile, le poète Yves Gaudin, œuvres des élèves de l’Ecole Estienne

 

Premières loges – CHI Louviers-Elbeuf-Val-de-Reuil Les Feugrais

Dans l’antre du service de dialyse, entièrement ouvert, se croisent et s’interpellent des duos d’artistes du spectacle vivant (poètes, musiciens, conteurs, clowns et danseurs) qui mêlent les langages, les corps en mouvement et leurs voix aux instruments, avec des séquences vidéo pour « happer » les patients dialysés, qui seront aux premières loges de ces « actes artistiques et instantanés ».

Intervenants : Jérôme Revel, Julie Piednoir, Nicolas Jozef Fabre, Adeline Maisonneuve, Karinn Helbert, Patrick Verschueren, Léa Derry, Ben Herbert Larue, Olivier Bonnet