Edito An VI

“Durant la révolution de velours en Bulgarie, plus aucun fonctionnaire n’était payé mais les théâtres sont restés ouverts. Les artistes ont continué à jouer malgré tout et ont permis une transition sans violence vers la démocratie ».
Teodor Elmazov (acteur au théâtre national de Sofia)
 
 
“Y a-t-il quelqu’un en vie qui croit qu’on a besoin de l’art
Pour garantir notre équilibre mental ?
Ou faut-il juste passer commande et attendre la pension de retraite ?”
Amy Hollowell in “Nous, ici”, collection To
 
 
Moment de découragement. Le sentiment d’une agitation inutile. De « tout ça pour rien ». Heureusement l’équipe de la Factorie est là, pleine d’énergie, et m’invite à ne pas baisser les bras. Continuer malgré tout. Inventer de nouvelles façons de glisser la poésie dans ce format étroit qu’on appelle « produits de première nécessité ».
De la poésie, il en faut oui, pour accepter de faire tout ce que nous devrions justement arrêter de faire : masques non recyclables, vin transformé en gel, repas à emporter dans des boîtes inutiles, livraison par des humains sans garantie sociale, apogée obscène des champions du monde virtuel…
Alors oui, d’accord, retrouvons nous sur le web puisque nous n’avons plus le choix, mais promettez-moi qu’une fois tout cela terminé vous sortirez illico de cet hiver imposé. Que, lassés de ce monde virtuel, vous viendrez remettre vos vêtements d’humains à la Factorie.

 

 

Patrick Verschueren – Novembre 2020

 

 

 

Prochain rendez vous : jeudi 17 décembre

19h / En attendant l’histoire, Nans Vincent

19h30 / Passeur d’ombres, Les Ames silencieuses

20h30 / Rencontre-lecture avec Hortense Raynal et Laure Samama

Plus d’informations sur les compagnies et poètes ici

NOUVELLE SERIE 

L’OFFICINE POETIQUE

 

EPISODE 1 – Mon corps n’obéit plus (Yoann Thommerel) 

Découvrir notre librairie en ligne 

 

Continuez de nous suivre sur sur Facebook, Instagram et Twitter et notre chaîne Youtube

La Factorie – Maison de Poésie de Normandie 

Ile du Roi (à côté de l’église de Léry) 

27100 Val de Reuil 

02 32 59 41 85