L’éponge des mots de Saïd Mohamed

Prix CoPo 2014

copo2014-epongedesmots

 

Les Carnets du Dessert de Lune, nov.2012

Plus de 70 ouvrages étaient en compétition pour le prix 2014 : CoPO à peine né, CoPO déjà courtisé ! La sélection du jury a donc dû d’abord arrêter une liste de 8 ouvrages remarquables parmi eux, qui se sont ensuite tous retrouvés en compétition pour la récompense suprême. Les ouvrages retenus étaient les suivants (par ordre alphabétique de leurs auteurs) :

 

  • Philippe Blondeau, Tri, ce long tri
  • Hervé Bougel, Travails
  • Remi Checchetto Jours encore après
  • Guillaume Decourt, Un ciel soupape
  • Bruno Doucey, S’il existe un pays
  • Said Mohamed, L’éponge des mots
  • Antoine Mouton, Les Chevals morts
  • Robert Piccamiglio, Mille plaines, Mille bateaux

Le CoPO encourage tous les amoureux de la poésie à découvrir ces ouvrages qui, s’ils ne pouvaient être tous récompensés, méritent tous notre attention par leur qualité de style et/ou leur authenticité poétique. Le CoPO adresse ses plus vives félicitations à Saïd Mohamed, dont la noblesse d’écriture, l’exotisme vrai, la précision aphoristique et la mélancolie lyrique présents dans “L’éponge des mots” ont su conquérir le coeur de la majorité des membres.
La remise officielle du prix (en présence de l’auteur et de l’éditeur) a eu lieu le 14 mai 2014, à 18 heures, à l’agence CBA, rue de Le Nostre, à Rouen. Le lauréat est également parrain du Festival “Place à la poésie” 2015.  

Les membres du Jury, lors du premier prix CoPO, le 24 mars 2014 :

jury2014-copo

Capitaine : Alain Amirault

Membres : Patrick Verschueren, Gersende Michel, Norman Warnberg, Guillaume Poutrain, Jacques Petit, Laurence Ouvrier-Buffet, Christelle Rose, Hélène Thérin, Dominique Panchèvre, Céline Liger, Mélanie Leblanc, Benoît Marchand, Marc Delouze, Hélène Gouaux, Béatrice Djerbétian et Gilles (je ne connais pas son nom de famille), Alain Fleury et Jacques Perrot.
Share on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on FacebookShare on LinkedIn

             → INSURRECTION POÉTIQUE 2015