INSURRECTION POÉTIQUE 2015 A L’AÎTRE SAINT MACLOU

Les 7 et 8 MARS 2015 

En partenariat avec Alias Victor et Détournements, nous avons, à la demande de la ville de Rouen, réunis nos forces pour organiser un superbe week-end insurrectionnel et poétique autour et dans l’aître saint Maclou.

Petit rappel du programme :

Le 7 mars de 14h à 22h :

  • 14h autour de l’Aître Saint Maclou : des chuchoteurs de poèmes viennent vous souffler quelques poèmes à l’oreille.
  • 15h à la salle des nus : « Monsieur Monsieur danse», des poèmes dansés sur des textes de Jean Tardieu avec Jacques Perrot, Nicolas Lelièvre, Manuela Brivary et Sophie Durremberger, par l’association Aller Simple
  • 15h30 à l’Aître Saint-Maclou : Déambulation poétique avec Sophie G. Lucas, Gul de Boa, Marlène Tissot, Laura Chapoux, Benoit Marchand, Christelle Theuret et Patrick Verschueren
  • 16h30 à la salle paroissiale : « Un certain Henri » récital Henri Michaux avec Alain Fleury et Alexandre Rasse, par Alias Victor
  • 17h à l’Aître Saint-Maclou : Déambulation poétique (cf. 15h30)
  • 18h à la Salle des nus : « Je m’écris à vue d’œil », lecture déconcertante de Marc Delouze accompagné à la batterie par Bertrand Renaudin
  • 21h à la Salle des nus : « Cabaret de l’insurrection joyeuse », avec tous les participants du jour.

Le 8 mars de 12h à 18h

  • 12h Autour du clos Saint Marc : les parapoètes vous invitent sous leur parapluie pour vous murmurer un poème
  • 14h30 à la Salle paroissiale : « Dans ma maison », poème musical pour le jeune public de Simon Martin accompagné au violon par Thomas Couron
  • 15h à l’Aître Saint-Maclou : Poésies à la carte avec Narjisse Moumna, Guillaume Poutrain, Norman Warnberg, Louise Lévèque, Antoine Sergent, Philippe Ripoll, Laura Chapoux, Benoit Marchand, Christelle Theuret, et le collectif « Les vibrants défricheurs »
  • 17h à la Salle paroissiale : « Nous ne voulons plus être tristes » de Blaise Cendrars, récital de poche avec Evelyne Boulbar et Patrick Verschueren, par la Compagnie Ephéméride.

LES POÈTES INVITÉS

© Michel DurigneuxSophie G.Lucas
Née en 1968 dans l’ouest, et vit toujours à l’ouest.
Passe l’essentiel de sa vie à écrire des notes de lectures, des portraits de poètes, un blog, des articles en presse quotidienne, des textes dans des revues de poésie. Et donc, des livres de poèmes (neuf à ce jour) parus, entre autres, à l’Idée Bleue, Contre-allées, Potentille, les Etats-Civils


guideboaGuldeboa
“Pour faire simple j’écris et compose des chansons depuis des lustres. Je les chante avec ma bouche et m’accompagne des guitares, un poil du piano ainsi que d’autres animaux à cordes avec les mains, parfois les pieds pis tout, pis tout. J’aime me donner en spectacle, faire ce que j’entend et entendre ce que je fais”.


Simon-MartinSimon Martin
Né en 1978, marié et père de deux enfants. Je travaille dans une radio associative à Chartres, en Eure et Loir. Passionné de musique, j’aime à la mélanger avec de la poésie, tant sur les ondes que sur les planches.


Guillaume PoutrainGuillaume Poutrain
Professeur de lettres à Rouen, il est né en 1962 au Havre. Son recueil d’aphorismes publié aux Editions de l’Aiguille, « Permis de Voyager », le dit « sensible à la liberté formelle des auteurs surréalistes dont il aime la richesse inventive ».
Il participe régulièrement au Printemps des poètes.


Marlène TissotMarlène Tissot
Premiers textes parus en revues au début des années 2000 – quatre recueils de poésies, un roman et des nouvelles publiés – un nouveau recueil poétique à paraitre au premier semestre 2015 et un nouveau roman en cours d’écriture – lectures dans divers environnements (festivals de poésie, printemps des poètes, centre pénitentiaire, Zone d’Autonomie Littéraire, friches,…)
Née à Paris. Vit entre Goutte d’Or et Bourgogne.


_Marc-Delouze-Marc Delouze
Premier recueil en 1971, Souvenirs de la Maison des Mots, (précédé de Par manière de Testament, d’Aragon). Refusant de «faire le poète», s’installe dans un silence éditorial d’une vingtaine d’années. Créateur des Parvis Poétiques. Co-fondateur et conseiller littéraire du festival « Voix de la Méditerranée » (Lodève). Auteur d’une quinzaine de livres.


Norman-WarnbergNorman Warnberg
Il est écrivain, poète et romancier (né en 1981). Il vit et travaille à Rouen. Diplômé en Littérature comparée, il a publié plusieurs ensembles poétiques dans La Nouvelle Revue Française (Editions Gallimard, Paris) entre 2002 et 2006. 2011, il est l’invité du Conseil Général de l’Eure pour le Printemps des Poètes, et participe à cette occasion à de nombreuses rencontres et conférences dans le département.


Narjisse-MoumnaNarjisse Moumna
Enfant terrible de la poésie elle déteste parler d’elle-même et écrit aussi bien en arabe qu’en hébreu, en anglais, en roumain ou en français. Se cachant sur la toile sous différents pseudonymes (on peut la retrouver notamment sous le nom de Quetzalcoatl) elle écrit aussi bien de la poésie que des études comparées de Perec et Bachelard et s’est lancée le défi de traduire toute l’œuvre du Comte de Rochester.

 

Inscription de poèmes sur les murs et sur les trottoirs, cliques poétiques sur le marché et dans les rues piétonnes autour de l’Aître Saint Maclou, déclinaisons festives, découverte de jeunes poètes, ce week-end, qui fut une véritable réussite publique, a permis de faire entendre une poésie vivante et tonifiante autant par la voix des poètes eux-mêmes que par celle de comédiens, musiciens, danseurs… Une réussite qui encourage la ville de Rouen à renouveler l’opération en mars prochain.

Share on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on FacebookShare on LinkedIn
L’éponge des mots
             → Juste après la pluie